Kasaï: un groupe de bandits égorge un enseignant

Des enseignants lors de la cérémonie de remise des médailles de mérite civique aux enseignants du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel de la RDC le 6/09/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

Un groupe de bandits a égorgé samedi 12 décembre un enseignant  du territoire Lwebo dans une forêt entre les villages Kampelenge et Tshialupemba à 160 km de Djokopunda, dans la province du Kasaï. Un de  ses collègues de l’école primaire Tshiadi indique que la victime revenait de la Sous-Division de Lwebo II Djokopunda,  où elle était allée retirer les salaires du mois de novembre dernier.

Pour éviter l’arrêt des cours lorsque tous les enseignants vont toucher leurs salaires à Djokopunda, l’école primaire Tshiadi a mandaté un seul enseignant qui devrait à cet effet effectuer près de 300 km à pied.

Les sources locales indiquent que cet enseignant a été intercepté, sur son chemin de retour, par un groupe d’assaillants dans un bosquet. Ses bourreaux l’ont égorgé et ont coupé ses pieds. Ils ont brulé son corps et ont emporté les salaires de dix enseignants et celui du directeur de l’école, renseignent les mêmes sources.

De son côté, Joseph Mbuyi, l’administrateur du territoire de Lwebo,  salue la bravoure du chef coutumier Mputa, qui a contribué à l’arrestation de deux suspects. Il renseigne avoir envoyé un renfort de la police pour rechercher les deux autres fugitifs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner