Kisangani: la fondation Gertler prolonge son appui à l'hôpital du Cinquantenaire

Entrée de l'hôpital du Cinquantenaire de Kisangani. Photo Fondation Famille Gertler.

La fondation famille Gertler a prolongé d’une année son appui financier  à l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani (Tshopo).

Cette prolongation intervient quelques jours avant la fin du partenariat qui lie cette fondation à l’hôpital. Depuis janvier 2013, cette Fondation finance et gère l’hôpital qu’elle a construit et offert à la RDC à l’occasion de ses 50 ans d’accession à l’indépendance.

En janvier 2016, l’Etat congolais, propriétaire de l’établissement hospitalier, devait prendre la relève pour gérer et financer l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani. Mais il dit ne pas être prêt. La fondation prolonge ainsi pour la quatrième fois son appui à cet hôpital.

D’une capacité de 102 lits avec huit départements notamment la gynécologie, la pédiatrie, la chirurgie et la néonatologie, l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani reçoit en moyenne soixante-dix patients par jour parmi lesquels des indigents, a déclaré son directeur administratif, Dodo Misingi.

Il a indiqué que pour l’année 2015 seulement, le nombre total des malades soignés est de 14 363. Sept cent quatre-vingt-six patients ont bénéficié des soins gratuits.

Pour sa part, le médecin inspecteur de la Province Orientale démembrée assure que le Gouvernement congolais travaille déjà en collaboration avec la fondation Famille Gertler pour une éventuelle relève au cas où cette dernière  se retirait.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner