Dialogue en RDC: l’opposition «patriotique et républicaine» presse Joseph Kabila

Le président Joseph Kabila dans son bureau officiel le 5/06/2015 au palais de la nation à Kinshasa lors des consultations en vue du dialogue avec les forces vives de la RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’opposition patriotique et républicaine (OPR) appelle le président de la République, Joseph Kabila, à ne pas tarder pour convoquer le dialogue national annoncé. Ce regroupement politique dirigé par Mushi Bonane, l’a fait savoir jeudi 17 décembre à Kinshasa, lors de la présentation d’une vingtaine des partis politiques et associations qui ont rejoint la coalition pro-dialogue.

«L’opposition patriotique et républicaine ne fait que presser le chef de l’Etat  pour constater que, chaque jour qui s’ajoute sans dialogue, est un danger contre la démocratie en RDC. La partie congolaise qui est disposée pour aller au dialogue est plus importante que celle qui hésite encore. Pourquoi continuer à attendre parce que l’on aura jamais l’unanimité», s’interroge M. Bonane.

Dans cette coalition pro-dialogue, l’on retrouve plusieurs acteurs politiques se disant de l’opposition du centre, dont Justin Bitakwira, Arthur Z’Ahidi Ngoma, Steve Mbikayi, Azarias Ruberwa et Mushi Bonane.

Dans son discours sur l’état de la nation le 14 décembre dernier, Joseph Kabila a appelé tout le monde au sens élevé des responsabilités «afin qu’au sortir du dialogue national nous soyons plus unis dans la mise en œuvre d’un processus électoral authentiquement congolais, fruit d’un consensus librement dégagé.»

M. Bonane estime que le temps pour la convocation de ce dialogue presse par rapport aux enjeux politiques de l’heure.

«Nous avons cru que le train avait décollé, mais il semble ne plus bouger. Le peuple doit aller au dialogue et s’assurer que sa démocratie est sauvée», a-t-il renchéri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner