Mbuji-Mayi: les échauffourées entre policiers et étudiants font 4 blessés

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Les échauffourées qui ont opposé les étudiants de l’université officielle de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) et la police, jeudi 17 décembre,  ont fait trois blessés du côté des étudiants et un du côté de la police, renseignent les responsables de cette institution.
Les affrontements sont partis du non-respect des règles de conduite sur la chaussée. Un homme, présenté comme proche des autorités provinciales, était au volant d’une voiture et aurait effectué un mauvais dépassement près d’un étudiant qui roulait en moto. La bagarre qui s’en est suivi a dégénéré, parce que certains étudiants venus à la rescousse de leur collègue ont troublé l’ordre public.
L’intervention de la police, s’est accompagnée de coups de feu en l’air et des bastonnades sur les étudiants. Ces altercations vont se transporter sur le site universitaire, où les activités ont été perturbées, selon des témoins.
Le calme est revenu vendredi 18 décembre et toutes les activités ont, normalement repris, indiquent les responsables de l’université. Selon eux, les divergences ont été aplanies entre les autorités politicoadministratives, la police et le comité des étudiants. Les six étudiants interpellés au cours des échauffourées ont été relaxés.
Les responsables de l’université renseignent que les autorités provinciales s’engagent à prendre en charge la réparation de tous les dommages enregistrés.
Il y aurait eu des chaises emportées et/ou cassées. D’autres sources avancent le nombre d’une centaine des chaises disparues, des biens privés des étudiants, comme des téléphones portables,  arrachés, et des casses enregistrées sur les infrastructures universitaires. ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (57)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)