Le président de la Fec/Dungu retrouvé mort sur la route de Duruma

Du point B au point A en vert, les tronçons Dungu – Faradje en RDC.

Le président de la Fédération  des entreprises du Congo (Fec) de Dungu, Dieudonné Paimangi, a été retrouvé mort lundi 28 décembre sur la route Dungu-Duruma à 18 kilomètre de la localité de Durumu (Haut-Uélé). Son corps, déjà en état de décomposition, était  ligoté sur un arbre. Il portait des blessures qui laissaient penser à une exécution sommaire, ont indiqué des sources sécuritaires locales.

Jusque-là,  les circonstances exactes de son meurtre ne sont pas encore élucidées. Selon des sources locales, Dieudonné Paimangi avait quitté  mercredi 23 décembre dernier  Dungu pour se rendre à Duruma, sa localité natale. Il s’y rendait dans le cadre des festivités de fin d’année.

Duruma est  en effet une région où l’autorité de l’Etat n’est pas encore totalement rétablie. Outre des rebelles ougandais de la LRA, des braconniers, déserteurs, éléments incontrôlés des services de sécurité Sud-soudanais et des éléments d’auto-défense gangrènent  cette juridiction.

L’administrateur du territoire de Dungu  a convoqué ce mardi une réunion du comité de sécurité pour élucider les circonstances exactes de ce meurtre.  D’après des sources locales, la victime, la cinquantaine révolue, était également candidat à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Dungu pour le compte de l’Union pour la Nation (UNC) dont il était le représentant  dans cette localité de la nouvelle province de Haut-Uélé.

La nouvelle de la mort de Dieudonné Paimangi a provoqué l’émoi  non seulement dans les milieux des opérateurs économiques de Dungu, mais aussi à Isiro. Célestin Bekabisia, président de la Fec du Haut-Uélé a également convoqué une réunion de crise de tous les opérateurs économiques de la province pour de nouvelles mesures sécuritaires. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner