Kinshasa: l’ambiance de fête du nouvel an à Bandalungwa

Implantation d’un sapin sur la place du 30 Juin à la gare centrale de Kinshasa, le 12/10/2015 à quelques jours de la célébration de la fête de Noël. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A Kinshasa, la fête du nouvel an s’est passée différemment d’une commune à une autre. A Bandalungwa par exemple, l’une des municipalités connues par leur ambiance, la matinée a été morose.

Les habitants partis la veille dans les églises, se reposaient. Seuls quelques enfants étaient visibles, en train de prendre des photos à côté des sapins.

Mais c’est au coucher du soleil, le 1er janvier vers 18 heures, que la fête de nouvel an a véritablement commencé dans la commune de Bandalungwa.

Fini les réjouissances pour les petits enfants. Place aux adultes. C’est le moment pour les jeunes et vieux, filles comme garçons de porter « les habits de la bonne année».

Des groupes de jeunes étaient visibles devant les parcelles des avenues. Certains ont placé de gros baffles pour célébrer la nouvelle année à leur manière. Chants, danses, boissons et nourriture étaient au rendez-vous.

«Chacun de nous a déboursé une petite somme qui nous a permis de bien festoyer», a expliqué un jeune de l’avenue Bantandu.

Un peu plus loin, des bars étaient remplis de monde. Il n’y avait plus de places libres. Il fallait à certains clients d’aller négocier avec le barman pour trouver une chaise.

Sur Kimbondo, la grande artère, c’était une marée humaine. Tous les bars sont remplis de monde.

Certains fêtards étaient venus d’autres communes. D’autres par contre cherchaient un transport pour aller fêter ailleurs.

Il y en a qui ont bu en excès et qui dormaient paisiblement dans des rigoles. «Heureusement qu’elles ne sont pas profondes pour les emporter», s’étonne une habitante du quartier.

Au centre-ville, en passant par le boulevard triomphal, des familles entières sont venues prendre des photos à la place du cinquantenaire, attirées par le spectacle luminaire qu'offre ce site aménagé en face du palais du peuple. Le même spectacle est constaté à la place de la Gare et des Evolués.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner