Goma: les militants de la Lucha empêchés d’accéder à la prison de Munzenze

Goma.jpg

Les militants et membres du mouvement citoyen «Lutte pour le Changement » (Lucha), se sont vus refuser l’accès à la prison centrale de Munzenze à Goma (Nord-Kivu), lundi 4 janvier dernier. Cette visite, ont-ils déclaré, avait pour objectif de réconforter leurs camarades condamnés par le tribunal de grande instance de Goma pour incitation à la désobéissance de l'autorité.

C’est contre toute attente que la direction de la prison n’a pas permis à la délégation d’accéder dans les cellules où  sont détenus leurs compagnons, se sont-ils indignés, les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) étant déployés la veille autour de cette maison carcérale pour les en empêcher.

Neuf des douze militants de la Lucha arrêtés samedi 28 novembre dernier lors d'une manifestation en faveur des victimes des massacres de Beni, ont été transférés quatre jours après du parquet de Goma à la prison centrale de Munzenze (Nord-Kivu).

Ces jeunes sont accusés par le ministère public d'association des malfaiteurs, de rébellion et d’incitation à la révolte.

Après avoir été empêchés d’accéder à la prison pour visiter leurs compagnons, ces militants de la Lucha ont réaffirmé leur engagement à poursuivre la lutte  pour le changement en RDC, «en dépit des cas d’intimidations» auxquelles ils font face.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner