Le procès Joseph Olenghankoy reporté sine die

L'opposant Joseph Olengankoy, président de Fonus. Photo Radio Okapi

Le parquet de grande instance de Kinshasa/Goma  a renvoyé, mercredi 6 janvier, à une date ultérieure son audience sur le dossier qui oppose le président des Forces novatrices pour l’union et la solidarité (Fonus), Joseph Olenghankoy, au procureur général près la cour d’appel de la Gombe. C’est ce qu’a indiqué l’opposant à Radio Okapi, sans autres précisions sur les raisons de ce report.

Le président des Fonus est poursuivi par la justice congolaise pour "atteinte à la sûreté de l'Etat". Selon des sources judiciaires, Joseph Olenghankoy aurait distribué, aux membres de son parti, des tracts demandant à veiller au respect de la constitution et, en cas de violation d’appliquer l’article 64. Ce que l’intéressé nie. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner