Nord-Kivu : les FARDC poursuivent leur déploiement à Ikobo

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kibati (Nord-Kivu) non loin de Kanyesheja où des accrochages sont survenus entre l'armée rwandaise et ougandaise à la frontière commune, mercredi et jeudi 12 juin 2014.

Les Forces armées de la RDC ont poursuivi leu déploiement, samedi 9 janvier, dans le groupement Ikobo en territoire de Walikale (Nord-Kivu). Le premier déploiement a eu lieu en début décembre 2015. Ikobo a été occupé depuis près de 10 ans par des groupes armés, parmi lesquels les rebelles rwandais des FDLR.

« Depuis que je suis à Walikale, c’est la 4eme année que je viens de commencer, il n’y avait pas de militaires FARDC dans cette entité. C’est vraiment une grande joie pour nous et notre population de Walikale », a-t-elle affirmé.

Les notables dans la zone d’Ikobo ont renseigné que les FARDC sont déjà à Buleusa et Kanune, deux localités du groupement Ikobo, à la limite entre Walikale et Lubero.

Ils contrôlent aussi plusieurs villages du côté de Lubero parmi lesquels Miriki et Mbwavinywa.

Selon Marie-Claire Bangwene, la population a été victime de plusieurs exactions de la part de ces groupes armés.

« Ce sont des populations qui ont beaucoup souffert avec la présence des groupes armés, des FDLR. Maintenant là que cette population voit la présence de nos militaires, en tout cas c’est une grande joie », a déclaré l’administrateur du territoire.

Marie-Claire Bangwene a tenu à préciser que le déploiement des FARDC est progressif.

Elle a ajouté qu’avec l’arrivée des FARDC dans la zone, l’autorité de l’Etat va pouvoir enfin y être restaurée.

Marie-Claire Bangwene évoque notamment le retour du chef de groupement ainsi que  les autres autorités de base, contraints à vivre en déplacement depuis des années avec la majorité de leurs populations.

Les FDLR qui occupaient cette zone ont été délogées, il y a quelques semaines, par la milice de l’Union des patriotes pour la défense des innocents (UPDI), avant que les FARDC se déploient.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner