Centrafrique: retour de 108 casques bleus congolais de la Minusca

Les policiers congolais de la RDC déployés au sein de la Minusca posent avec le chef de l'UNPOL en RCA avant leur retour au pays, le 26 juin 2015.

Cent et huit casques bleus congolais de l’Unité de police constituée (UPC) ont regagné leur pays, vendredi 15 janvier, après deux ans et demie des services de sécurité, à Bangui (Centrafrique).

Seuls dix parmi les cent dix-huit qui sont restés en République Centrafrique pour des travaux logistiques.

C’est depuis le 31 décembre dernier que ces policiers étaient arrivés fin mandat, après une prolongation d’un mois pour sécuriser les élections à Bangui.

A la descente d’avion à l’aéroport international de N’djili (Kinshasa), ce contingent était accueilli par une dizaine d’officiers de la police nationale congolaise.

Le commandant du contingent congolais, lieutenant-colonel Lyly Lenge a remercié le gouvernement pour son soutien:

«Avec notre professionnalisme et savoir-faire, ils nous ont demandé de proroger d’un mois».

Elle a cependant rejeté les accusations selon lesquelles les troupes congolaises seraient expulsées pour viol.

«Je ne confirme pas ça. On est en train de mélanger des histoires. Ils n’ont même pas de preuves», a souligné le lieutenant-colonel Lyly Lenge.

Pour sa part, le porte-parole de la police nationale congolaise, colonel Mwanamputu, qualifie l'accusation sur le viol d'une machination.

«A ce jour, les Nations Unies ne sont pas capables de nous prouver et d’apporter une pièce quelconque portant accusation de cette infraction au niveau du code pénal. La presse a parlé. Voilà qu’ils sont rentrés avec toute dignité», a-t-il indiqué.

Les policiers congolais de l’UPC étaient arrivés à Bangui (RCA) le 12 décembre 2013 au plus fort de la crise, dans le cadre d’abord de la Force multinationale de l’Afrique Centrale, puis de la Mission internationale se soutien à la Centrafrique (Misca) et enfin  au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) depuis septembre 2014.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner