Ituri : les miliciens de la FRPI s'engagent à se démobiliser

Un enfant recruté au sein d'un groupe armé recruté photographié le 6 janvier 2015 à Aveba, dans la province de l'Ituri. Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

Les miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) se sont engagés à quitter leur maquis pour intégrer le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion. Dans une déclaration faite cette semaine dans les chaines de radio locale, le leader de ce groupe armé, Mbadu Adirodu, sollicite un couloir aux Forces armées de la RDC pour la reddition de ses hommes.

Le chef de collectivité qui indique que les dirigeants du groupe armé FRPI justifient leur décision par le souci de rétablissement de la paix dans cette entité dont la population a déjà tant souffert.

Une ONG locale dénommée « Association des Jeunes pour la reconstruction de l’Ituri » affirme avoir déjà eu des échanges fructueux avec les leaders du groupe armé FRPI qui ont même signé un protocole d’accord pour confirmer leur détermination.

Pour sa part, la société civile de la collectivité de Walendu Bindi précise que ces miliciens étaient attendus vendredi 15 janvier à Aveba.

Certaines sources indiquent cependant que les Fardc ont renforcé leurs positions à Aveba. Ce qui laisse planer de doutes sur l’issue de ce processus.

De son côté, le commandant adjoint du secteur opérationnel des Fardc en Ituri demande aux miliciens de se regrouper en dehors des agglomérations et de déposer les armes avant de se rendre dans  les 72 heures pour éviter de troubler l’ordre déjà établi par les FARDC dans la chefferie de Walerndu Bindi.

Le commissaire spécial de l’Ituri encourage la reddition de ces miliciens, car selon lui toutes les dispositions sont déjà prises par les services spécialisés pour les accueillir.​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner