Maindombe : le parti de Delly Sessanga interdit d’organiser son congrès

Delly Sessanga. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les autorités de la nouvelle province du Maindombe ont interdit mardi 19 janvier dernier  la tenue du congrès ordinaire de l’Envol, parti politique de Delly Sessanga, qui devrait se déroulait du 29 au 31 Janvier  dans la cité de Nioki (Maindombe).  

Justin Kima-Kima Nblanga, le secrétaire  permanent  de l’Envol à Kikwit qui a livré l’information  a également indiqué avoir vu les éléments de la police enlevé et déchiré le même mardi toutes les banderoles et affiches dressées pour l’occasion par l’Envol à Nioki. Ces éléments de la police lui auraient affirmé avoir exécuté un ordre venu d’en haut, interdisant  la tenue du congrès de l’Envol à Nioki, sans donner plus des précisions, a rapporté  Justin Kima-Kima.

A l’en croire, toutes les formalités avaient été remplies au niveau de la province pour organiser ce congrès à Nioki et les garanties avaient été accordées à l’Envol quant à la tenue de cette rencontre par les autorités locales. Justin Kima-Kima Nblanga s’est dit étonné et surpris par cette interdiction dont les commanditaires n’ont fourni aucune raison et ont refusé de révéler leurs identités.

Contactés par Radio okapi, le chef de la cité de Nioki et le commandant de la police locale qui confirment avoir dépêchés une unité de la police pour cette opération, affirment avoir exécuté l’ordre de la hiérarchie sans donner plus de précision.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner