Le partenariat Gécamines-CNMC va booster la production de l'entreprise, selon l’Intersyndicale

Une vue des installations de la Gécamine. Reuters/Ph. David Lewis

L’Intersyndicale de la Générale des carrières et des mines (Gécamines) salue la signature, il y a quelques jours à Kinshasa, d’un protocole d’accord entre la Gécamines et le groupe Chinois, China nonferrous mining company (CNMC). Dans une déclaration faite samedi 23 janvier à Radio Okapi, le président des syndicats de la Gécamines, Meshack Kasongo a indiqué que ce partenariat va améliorer la production de l’entreprise et les conditions de vie des agents.

«L’agent de la Gécamines doit se retrouver dans cet accord. Il doit retrouver son sourire. Ce contrat est profitable à l’entreprise et dès que l’entreprise deviendra florissante, l’agent de la Gécamines marchera tête haute», affirme-t-il.

Les négociations pour la signature du protocole d’accord entre la Gécamines et le groupe CNMC sont en cours entre les deux parties et le contrat pourrait être signé au courant de l'année 2016.

Ce texte prévoit la construction par les Chinois de deux usines métallurgiques modernes avec une technologie de pointe à Kambove et qui produira 35 000 tonnes de cuivre chaque année.

Une autre usine sera implantée sur le site minier de Deziwa à Kolwezi avec une capacité de 80 000 tonnes de cuivre par an.

Dans un premier temps, ce projet vise la production de plus de 100 000 tonnes de cuivre chaque année et pourrait atteindre au fur et à mesure 200 000 tonnes de cuivre l'an.

Actuellement, la Gécamines produit environ 20 000 tonnes de cuivre chaque année avec ses vieilles usines qui datent de l’époque coloniale. Ces usines se trouvent  à une grande distance avec les mines d’exploitation des minerais, mais avec la nouvelle technologie, les usines seront construites juste à côté des mines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner