Nord-Kivu: les FARDC délogent les FDLR de plusieurs localités

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé les rebelles FDLR de plusieurs localités des territoires de Lubero et Walikale notamment Buleusa, Rusamambo, Mizinga, Rusoha et environs, au terme des opérations lancées depuis une semaine dans cette contrée.

Le porte-parole des opérations Sokola 2, au Nord Kivu, capitaine Guillaume Ndjike Kaiko a livré ce bilan, dimanche 31 janvier.

«Tous ces bastions sont tombés entre les mains des FARDC et sont sous contrôle. La population avait besoin de son arme et ce qui a été fait. Les FARDC sont là en permanence pour répondre aux attentes de notre population», a-t-il assuré.

Ce commandant de l’opération Sokola 2 a également indiqué que l’armée a tué deux rebelles rwandais et capturé de nombreux autres avant que certains FDLR se rendent.

Le capitaine Guillaume Ndjike affirme que les FARDC ont récupéré des armes à feu au terme de ces accrochages.

Des rebelles FDLR commettent de diverses exactions contre les populations civiles dans cette partie du Nord-Kivu.

A (re) Lire: Nord-Kivu : les habitants de Walikale et Lubero insécurisés par les FDLR

Ces combattants rwandais avaient kidnappé, le 26 janvier 2015, une cinquantaine de familles dans la localité de Bushalingwa, en groupement Ikobo, à cheval entre les territoires de Lubero et Walikale (Nord-Kivu).

Selon la société civile de Luofu qui avait livré cette information, ces combattants rwandais avaient emmené ces ménages vers une destination inconnue après avoir incendié leurs habitations.

La même source indique que ces combattants occupaient le village de Bushalingwa depuis le mois d’octobre 2015.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner