RDC : le parti politique Notre Beau Pays exclut quatre de ses dirigeants

Prof. Tshibangu Kalala, député nationale et president de NPP. Radio Okapi

Le Bureau politique du parti politique d’opposition Notre Beau Pays (NBP) de Me Tshibangu Kalala a exclu définitivement, jeudi 4 février, quatre de ses membres de l’équipe dirigeante. Selon Me Verlin Kayisamba, Secrétaire général adjoint du NBP, le parti reproche à  Ambroise Kamukuny Mukinayi (ancien vice-président), Dekossago Kpalawele (ancien membre du bureau politique), Mamponda Mvumbi et Mme Asha Kamukuny d’avoir commis des fautes graves qui justifient la prise des sanctions disciplinaires à leur égard.
Le NBP reproche à M. Kamukuni Mukinayi de ne pas payer les cotisations du parti et d’avoir créé une dissidence.
Le 22 janvier Ambroise Kamukuny, alors vice-président du parti NBP,  avait désapprouvé la décision du président de ce parti politique, Tshibangu Kalala, qui avait annoncé le mercredi 20 janvier dernier que cette formation politique avait quitté la Majorité présidentielle et rejoint le Front citoyen 2016.
Le NBP a quitté la MP, estimant que la regroupement politique présidentiel était devenu une association incompatible avec les valeurs démocratiques et de bonne gouvernance qu’il prône.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner