Nord-Kivu : les FARDC veulent neutraliser les détenteurs de toutes sortes d’armes au Sud-Lubero

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Mak Hazukay, a annoncé lundi 8 février, le déploiement des renforts des militaires FARDC dans plusieurs localités du sud de territoire de Lubero (Nord-Kivu), pour la neutralisation de toutes les personnes qui détiennent les armes blanches et de guerre.

Selon lui, cette décision du commandement du secteur opérationnel grand nord et des opérations Sokola 1, vise à dissuader les tueries, massacres et incursions des groupes armés dans la localité de Miriki et ses environs.

«La situation sécuritaire à Miriki et ses environs est volatile. Mais il se fait que depuis 72 heures, la tension a augmenté un peu et après l’incendie de plusieurs maisons, le commandant des opérations dans le grand Nord, le général Marcel Mbangu a dépêché un renfort sur place», a-t-il indiqué à Radio Okapi.

Le Sud-Lubero est le théâtre des plusieurs attaques de présumés rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Au mois janvier dernier, dix-huit personnes ont été tuées à Miriki lors d’une attaque par ces  rebelles. 

A lire aussi : Nord-Kivu : nouvelles tueries signalées à Lubero

An croire le porte-parole de l’opération Sukola 1, les FARDC veulent mettre en fin aux incursions des FDLR et d’autres groupes armés dans la zone.

« Ces unités ont reçues d’abord comme mission de consolider toutes nos positions que nous avions conquises aux groupes armés et aux FDLR. Et, comme seconde mission, pour dissuader les incursions, tueries et tout autre massacre, de neutraliser quiconque détiendrait sur lui toute arme de guerre ou arme blanche et se trouverait au mauvais endroit », a-t-il ajouté.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner