RDC: la Ceni fixe l’élection des gouverneurs de nouvelles provinces au 26 mars 2016

Le président de la Ceni, Corneille Nangaa, lors de la publication du calendrier de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneur des nouvelles provinces de la RDC, le 10/02/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante  (Ceni) a annoncé mercredi 10 février que l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs des 21 nouvelles provinces sera organisée le 26 mars prochain.  

Les candidats ont jusqu’au 20 février pour déposer leurs dossiers de candidature. Les résultats de cette élection doivent être publiés le 12 avril.

Le président de la Ceni, Corneille Nangaa, a annoncé que son institution a reçu un engagement du gouvernement pour financer cette élection.

« En ce mercredi 10 février 2016, la Ceni a reçu un engagement ferme du gouvernement pour le financement des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs. Bien plus, à ce jour, les règlements  intérieurs de 21 assemblées provinciales sont jugées conformes à la constitution par la Cour constitutionnelle. Ces deux verrous levés, la Ceni vient de décider de l’organisation de ces élections », a-t-il déclaré, en annonçant la date de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces.

/sites/default/files/2016-02/20160210-entretien-corneille-nangaa_59sec.mp3

Vous pouvez consulter ce calendrier ici.

Les gouverneurs et vice-gouverneurs qui seront élus prendront la place des commissaires spéciaux qui dirigent les nouvelles provinces depuis le mois d’octobre 2015.

La nomination de ces commissaires spéciaux avait été consécutive à un arrêt de la Cour constitutionnelle enjoignant au gouvernement de prendre des dispositions transitoires et exceptionnelles pour gérer les nouvelles provinces.

A deux reprises, la Ceni avait reporté l'élection des gouverneurs de ces provinces.

A (re)Lire: RDC: la Ceni reporte l’élection des gouverneurs au 6 octobre

Cette élection était prévue le 31 août avant d’être renvoyée au 6 octobre 2015 puis finalement reportée sine die.

Le président de la Ceni, Corneille Nangaa, présente un spécimen d'une nouvelle carte d'électeurs le 10/02/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« Laissez-nous tranquille »

Corneille Nangaa a appelé à la fin des pressions sur son institution.

« Que ça soit le gouvernement, que ça soit les partis politiques, laissez-nous tranquille. Que ça soit les partenaires, laissez la Ceni parce qu’elle a un mandat constitutionnel », a martelé le président de la Ceni.

Par ailleurs, le président de la Ceni a aussi évoqué la question de la révision du fichier électoral qui, selon lui, fait partie intégrante du calendrier  électoral.

« La révision du fichier électoral fait partie intégrante d’un calendrier. Ce sont des activités qui se succèdent et qui sont telle que vous ne ferez pas l’activité suivante si vous n’avez pas terminé la première. Et le point de départ c’est le fichier », a-t-il souligné.

Au sujet de ce fichier électoral, Corneille Nanga a annoncé le lancement d’un appel d’offres pour l’achat des kits d’enrôlement des électeurs.

Il a présenté le spécimen d’une nouvelle carte d’électeurs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)