Kisangani: la police interrompt une conférence de presse du MSR

Des membres du Mouvement social pour le renouveau(MSR) lors du congrès du parti à Kinshasa le 05/11/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des policiers ont dispersé jeudi 11 février à Kisangani une conférence de presse du Mouvement social pour le renouveau (MSR) animée par le député Dieudonné Bolengetenge.

Pendant cette conférence de presse, le député voulait évoquer les dissensions au sein de son parti. Deux formations politiques portent désormais le nom de Mouvement social pour le renouveau. L’une est membre du G7 et appartient à l’opposition alors que l’autre se réclame de la majorité.

Dieudonné Bolengetenge est membre du MSR pro-G7. Alors qu’il répondait aux questions des journalistes, dix policiers équipés de boucliers et matraques ainsi que des agents de service de sécurité ont surgi dans la salle.

Celui qui paraissait être le chef du groupe de policiers a demandé à l’orateur de suspendre immédiatement sa communication. Ce qui a donné lieu à une vive altercation.

L’on ignore encore d’où est venu l’ordre d’interrompre la conférence de presse.

Le député national Dieudonné Bolengetenge a condamné cette irruption des forces de l’ordre au cours de sa communication.

« Ceux à qui le peuple congolais a donné mandat de les gouverner sont maintenant en train d’instaurer l’anarchie », a-t-il déploré.  

Aucun acte de brutalité n’a cependant été signalé sur les journalistes et les membres du MSR présents sur le lieu.

Vous pouvez écouter le reportage de notre reporter à Kisangani.

/sites/default/files/2016-02/20160211-reportage-msr_58sec.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner