Haut-Katanga : près de 200 maisons s’écroulent à cause des pluies à Kashobwe

Des habitations abonnées à cause des eaux de la pluie qui font déborder la rivière Yolo vers la 1ère Rue résidentielle dans la commune de Limete à Kinshasa, le 04/12/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Près de deux cents maisons se sont  écroulées, à la suite des pluies diluviennes à Kashobwe localité située à près à 250 km de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.

Selon la Ligue nationale et paysanne pour les droits de l’homme, (LINAPEDHO), ces chiffres pourraient s’alourdir, car les pluies continuent à tomber depuis le début du mois du février dans cette cité.

Aucune perte en vie humaine n’est enregistrée, même si de nombreuses familles passent nuit dans les eaux et d’autres ont trouvé refuge ailleurs, a indiqué le superviseur de cette ONG locale, Christophe Ndeleko, ajoutant que la rivière Luapula a débordé jusqu’à atteindre le cimetière Tshansa.

Craignant le risque des maladies hydriques ou encore par la peur de voir les corps des cadavres réapparaitre, M. Ndeleko appelle à l’intervention des autorités.

Pour sa part, le chef du secteur de Luapula, Djibril Masumboku qui revient d’une mission à 180 km de Kashobwe, indique avoir fait rapport à ses responsables hiérarchiques pour la prise en charge des familles sinistrées.

M. Masumboku qui parle d’une situation saisonnière, étant donné que la cité de Kashobwe est entourée par la rivière Luapula, appelle la population à construire des  maisons d’habitation modernes.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner