Joseph Kabila : «La conférence des Grands Lacs devrait matérialiser la création d’emplois»

Allocution du Président Joseph Kabila lors de l’ouverture des travaux de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) à Kinshasa, le 24/02/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« La conférence de Kinshasa devrait permettre la consolidation de la montée en puissance de la croissance, matérialiser la création des emplois », a affirmé mercredi 24 février le Président de la République, Joseph Kabila, à l’ouverture de la Conférence internationale de l’investissement du secteur privé dans la région des Grands Lacs. 

Selon lui, cette conférence de Kinshasa devrait aider à tourner définitivement la page sombre de la violence dans la région des Grands Lacs.
 
«C’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour l’intégration économique dans la région», a déclaré Joseph Kabila.
 
«Le prochain tournant de notre action devra porter sans aucun doute sur la promotion de l’intégration de nos économies.

Dans ce cadre, nous sommes réconfortés par le choix de 25 projets intégrateurs impliquant plusieurs projets de la région et qui couvre 7 secteurs prioritaires dont le développement est indispensable à l’émergence souhaitée », a en outre précisé le président congolais.
 
Les 7 secteurs prioritaires, selon Joseph Kabila, sont:

  • Agro-industrie
  • Infrastructures
  • Exploitation minière
  • Energies
  • Techniques de l’information et de la communication
  • Tourisme
  • Finance 

Joseph Kabila propose par ailleurs de poursuivre des efforts en vue de l’élimination de tout obstacle à la libre circulation de personnes, des biens et des capitaux dans la région.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner