Lutte contre la prolifération d’armes légères et de petit calibre en RDC

Armes-Mai-Mai.jpg

La commission nationale de contrôle  des armes légères et de petit calibre du ministère de l’Intérieur a lancé vendredi 19 février dernier  la campagne de  sensibilisation pour les opérations  du désarmement civil  en RDC. Ceci pour répondre à la recommandation universelle de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre dans le milieu des civils.

Selon les statistiques, sur les 875 millions d’armes de petit calibre en circulation dans le monde, environ 525 millions sont dans les mains de civils. Une situation à la base de plusieurs violences et du banditisme dans l’Est de la RDC.

-Que faut-il faire pour lutter efficacement contre la circulation de ce genre d’armes par la population en RDC ?

 

Invité : Colonnel Jean-Pierre Kasongo Kabwik, secrétaire permanant de la commission nationale de contrôle des armes légères et de petit calibre et de réduction de la violence armée.

/sites/default/files/2016-02/20160224-pa-operation-desarmement-site_0.mp3

Thème du jeudi 25 février 2016.

Le 25  février de chaque année, Radio Okapi célèbre l’anniversaire de sa création. Depuis 2002 qu’elle est célébrée, c’est l’occasion de réfléchir sur sa contribution à  l’éducation et la liberté d’expression ainsi que son rôle dans l’émergence d’un Etat de droit.

Aujourd’hui, certains observateurs estiment que Radio Okapi doit tout faire pour conserver son indépendance éditoriale, et explorer plus en profondeur les axes liées notamment au développement durable et aux autres défis d’environnement.

-Selon vous que peut faire Radio Okapi pour relever ces défis ?

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner