RDC : Aubin Minaku demande le retrait de certaines candidatures aux postes des gouverneurs

Enregistrement des candidats aux élections provinciales 2015 par la Ceni au bureau de réception et traitement de candidatures à Kinshasa-Kalamu le 26/05/2015.Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A un mois de l'élection des gouverneurs de nouvelles provinces, le secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), Aubin Minaku demande à la Ceni de retirer soixante-neuf candidatures des partis politiques et personnalités membres de sa plate-forme politique.

Dans une lettre adressée le 23 février, il accuse ces candidats, y compris ceux ayant basculé dans l’opposition et faisant partie du G7, de n’avoir pas reçu le quitus de la famille politique avant de postuler.

Aubin Minaku a également prévenu le président de la Ceni que toutes les candidatures des membres de la MP, déposées avant le 10 février 2016, date de la publication du calendrier de l’élection des gouverneurs, tombent caduques.

Le secrétaire général de la MP recommande que les candidats indépendants puissent prouver, par acte de foi, leur départ des partis politiques membres de la MP.

La correspondance d’Aubin Minaku est à la base d’une controverse au sein de la classe politique.

A Bandundu-ville (Kwilu) par exemple, les partisans de Michel Balabala, actuel commissaire spécial de cette province, sont allés, dans la matinée, investir le siège de la Ceni pour protester contre la tentative d’éviction de leur leader de ce scrutin [élection des gouverneurs].

Ancien de Palu devenu indépendant, le candidat dénie à Aubin Minaku la qualité de le retirer de la course. Il précise que le Palu n’est pas membre de la MP, mais plutôt un allié.
 
Un autre candidat indépendant mais de l’ARC d’Olivier Kamitatu, se dit surpris que le secrétaire général de la MP l’assimile à sa famille politique :
 
«Je ne suis pas de la Majorité présidentielle. Je suis un candidat indépendant et je ne dépends d’aucun regroupement politique. Je suis candidat indépendant conformément à la loi électorale. Je n’appartiens pas à l’ARC-MP, j’appartiens plutôt à l’ARC-Olivier Kamitatu».

Il explique que le président de l’ARC, Olivier Kamitatu, n’a pas trouvé d’inconvénient qu’il postule en tant qu’indépendant dans l’élection des gouverneurs de nouvelles provinces.

«Au niveau de la Ceni/Kwilu, il reconnait que je suis un candidat indépendant. Je sais que ces gens-là étaient sous pression quand d’autant plus qu’ils avaient reçu la lettre qui leur demandait d’éradiquer les noms de tous ceux qu’ils appartenaient à la MP. Ils avaient tenté faire mais avec les pressions ça n’a pas marché. On doit respecter la loi», a poursuivi ce candidat indépendant membre de l’ARC.

Des sources proches de la Ceni estiment que la correspondance d’Aubin Minaku poserait un problème quant à l’exigence faite au candidat indépendant de prouver son départ de la MP. Une disposition que la loi électorale ne prévoit pas, disent-elles.

La Ceni a fixé l'élection des gouverneurs de nouvelles provinces au 26 mars prochain.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (83)
RDC (78)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)