Pénurie d’eau dans plusieurs quartiers Ouest de Kinshasa

Des enfants puisent de l’eau potable provenant d’un tuyau défectueux de la Regideso au quartier Mokali dans la commune de Kimbanseke à Kinshasa le 31/08/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs quartiers des communes de Mont Ngafula, Selembao, Ngaliema, Makala et Lemba connaissent de sérieux problèmes d’approvisionnement en eau potable. A certains endroits, la pénurie dure depuis trois semaines. La Régie de distribution d’eau (Regideso) justifie ce désagrément par les travaux d’entretien routiers exécutés par l’Agence congolaise de grands travaux et par les perturbations dans la fourniture d’énergie électrique. 

Le problème se pose avec acuité à Mont Ngafula, où, depuis près d’une semaine l’eau ne coule plus aux robinets. Pire, certaines avenues, comme celle de la Paix, ont totalisé plus de trois semaines sans eau.

Dans la commune de Makala, dans celle de Lemba –quartiers Livulu, Righini et Salongo- ainsi qu’une partie de la commune de Ngaliema, le manque d’eau est devenu la règle et sa fourniture l’exception, commentent certains habitants.

Le directeur provincial de la Regideso ville de Kinshasa, Gervais Ntariba, évoque les travaux de réhabilitation de la route By-pass en Rond-point Ngaba et la Cité Verte :

«Le problème que nous connaissons pour le moment surtout dans la commune de Mont-Ngafula est du tout simplement aux travaux qu’a entrepris par l’Agence congolaise de grands travaux pour la réhabilitation de la route. Il y a de cela trois à quatre jours, les engins de terrassement ont arraché nos canalisations, et nous pensons aujourd’hui remettre la fourniture d’eau avec les travaux que nous avons entrepris depuis ce [jeudi 10 mars] matin.»

En ce qui concerne d’autres quartiers notamment dans la partie sud de la ville, des perturbations dans la fourniture d’énergie électrique sont à la base de la pénurie d’eau, selon la même source.

«Fort heureusement, nous sommes en train de faire dans le cadre du projet PMU un raccordement. Nous pensons que d’ici fin mars, le 15 avril, notre station de Yolo pourra être alimentée directement et cela permettra le fonctionnement régulier pour les quartiers de Makala, Righini, Livulu et Salongo», espère Gervais Ntariba.

En dehors du problème d’énergie électrique, la commune de Ngaliema est affectée par l’ensablement des installations de la société.  

«Il y a l’ensablement de notre site de captage de l’usine de Lukunga, avec tout ce qu’on a comme érosion dans la commune de Ngaliema, qui nous oblige à arrêter nos usines [pour] ne reprendre que le soir», a poursuivi Gervais Ntariba.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)