Kalemie: Christian Mwando accuse la police et la Garde républicaine de brutalité

Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK

Un des candidats gouverneurs dans la province du Tanganyika, Christian Mwando, dénonce le mauvais traitement dont il a été victime de la part «des éléments de la Police et de la Garde républicaine.» Les faits se sont passés vendredi 11 mars à son arrivée à Kalemie. «La police était là pour sécuriser le candidat et non pour l’agresser», affirment de leur côté les autorités policières.

Lors d’un point de presse en sa résidence à Kalemie, le coordonnateur interfédéral de l’Union nationale des démocrates fédéralistes (Unadef) dans l’ex-Katanga, Christian Mwando, a déclaré :

« Même mon véhicule qui devait venir me chercher n’a pas eu accès à l’aéroport. Donc, j’ai dû profiter du véhicule d’un député qui était à l’aéroport pour arriver en ville.»

Arrivé au centre-ville de Kalemie, Christian Mwando a préféré aller «juste saluer» certains de ses partisans qui l’attendaient au siège de son parti politique, membre de la plate-forme G7.

«Malheureusement, arrivé au niveau de ma résidence, la police m’a refusé de pouvoir continuer jusqu’au centre de Kalemie. Et j’ai dû aller à pied. Malheureusement, au niveau du pont Lukuga, nous avons vu arriver la police en grand nombre, nous avons vu arriver la Garde présidentielle, qui a brutalisé les personnes avec qui j’étais et qui m’accompagnaient», a-t-il poursuivi. 

Ces incidents ont fait des blessés parmi ses sympathisants venus l’accueillir, a indiqué Christian Mwando, sans autres précisions.

Contacté  par Radio Okapi alors qu’il était en dehors de Kalemie, le commissaire divisionnaire de la PNC/Tanganyika, le général Jean Yav Mukaya, a indiqué que «la police était là pour sécuriser le candidat et non pour l’agresser». Et pour étayer ses propos, le général Yav Mukaya a demandé à quiconque  voulait en avoir le cœur net de se rendre à la résidence du candidat Christian Mwando pour constater la présence de la police.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)