La police interpelle une dizaine d’activistes de la Lucha à Goma

Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La police a interpellé mardi 15 mars une dizaine de militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) qui manifestaient pacifiquement à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, pour réclamer la libération de Fred Bauma et Yves Makwambala, respectivement activistes des mouvements pro-démocratie Lucha et Filimbi, incarcérés à Kinshasa depuis un an.

« Nous étions en pleine préparation de la messe pour nos amis de la Lucha, Fred Bauma et Yves Makwambala qui sont incarcérés au niveau de Kinshasa. Mais, en pleine surprise, il y a la police qui vient nous arrêter alors qu’on était devant la paroisse Saint-Esprit. On avait toutes les autorisations. Malheureusement, la police nous a croisés sur notre route », raconte un militant du mouvement qui a pu s’échapper.

 

Les activistes interpellés sont détenus dans le cachot du service de renseignement de la police à Goma, dit P2, a indiqué à Radio Okapi une source policière.

Jusqu’avant leur interpellation, les activistes marchaient silencieusement dans les rues de la ville. Tous avaient les mains liées et la bouche bandée, une allusion à leurs camarades Fred et Yves détenus parce qu’ils exerçaient leur liberté d’expression. Ces derniers ont d’ailleurs entamé dans la nuit du 14 au 15 mars une grève de la faim à la prison de Makala, leur lieu de détention.

Human Rights Watch a appelé mardi le gouvernement congolais à libérer Fred Bauma et Yves Makwambala.

«La détention prolongée de Fred Bauma et Yves Makwambala, un an après leur arrestation, est un rappel inquiétant de la volonté des autorités congolaises de faire taire la contestation pacifique», a déclaré HRW dans un communiqué.

L’appel de HWR est publié la veille de l’arrêt de la Cour suprême de justice (CSJ) qui doit se prononcer sur la libération conditionnelle réclamée par Fred Bauma et Yves Makwambala.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner