Une dizaine de personnes accusées de sorcellerie tuées à Sange

Carte de Uvira au Sud Kivu

Des chefs coutumiers du territoire d’Uvira au Sud-Kivu affirment qu’une dizaine de personnes âgées accusées de sorcellerie ont été battues à mort à Sange au cours de six derniers mois. Ils l’ont fait savoir mercredi 16 mars au cours d’une réunion du conseil de sécurité.

Ces chefs coutumiers rapportent que des jeunes de la cité de Sange organisent des attaques nocturnes contre des personnes âgées, soupçonnées de sorcellerie.

Des attaques qui font des morts quelque fois et causent des conflits entre les familles dans la région, notent les mêmes sources. Le mois dernier, un homme accusé de sorcellerie a été attaqué et tué par des jeunes à Sange.
Le procureur de la République près le parquet de grande instance d’Uvira, présent à la réunion du conseil de sécurité, a plaidé pour que les auteurs de ces actes soient dénoncés devant la justice.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner