Tanganyika: des éléphants en divagation vers le centre de Manono

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Des éléphants en divagation progressent vers le centre du territoire de Manono, à 450 km au sud-ouest de Kalemie (Tanganyika). Sur leur passage, les pachydermes détruisent les cultures dans les champs des populations paysannes. Les autorités provinciales promettent  d’effectuer une mission dans la zone. 

Les éléphants sortis du parc national de Kundelungu sont très avancés vers Mukumbi et les autres villages environnants, comme Mulenda et Sambo situés à 28 km de Manono. Leur présence limite la circulation des populations dans la zone.

Selon des témoins, ces localités sont «sous occupation des éléphants». Dans cette forme d’occupation, les pachydermes devenus maîtres des champs, se livrent à destruction des cultures trouvées sur leur passage. Dans les villages de Katamba-Kazadi, Bundala, les populations ne parviennent plus accéder à leurs  propres champs.

Et la peur gagne les cœurs de nombreux habitants. A Mukumbi 2, par exemple, les paysans ont résolu de passer des nuits entières  à tambouriner et battre dans les bassines pour effrayer et ainsi empêcher les éléphants d’approcher les maisons d’habitation.

Le commissaire spécial du Gouvernement au Tanganyika, Richard Ngoy Kitangala, se dit préoccupé par cette situation:

«Nous avons fait le rapport à la hiérarchie ; le grand animal, c’est l’homme qu’on doit protéger. De toutes les façons, il y a les dispositifs qu’on est en train de mettre en place pour les écarter de plus en plus et ne pas les tuer aussi; ce sont des animaux qui sont protégés.»

La présence des éléphants en divagation,  provenant  du parc national de Kundelungu, a été signalée depuis plus d’un mois dans la région.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)