Mongala: un mort après une pluie torrentielle à Bumba

Inondation dans le quartier Des Marais à Kinshasa au bord de la rivière N'Djili. Radio Okapi/Ph. Emmanuel Imbanda

Un jeune homme de 18 ans a trouvé la mort à la suite de la pluie qui s’est abattue, samedi 19 mars, sur la ville de Bumba (Mongala).

Des sources concordantes renseignent que cette pluie, accompagnée des vents violents, a fait tomber un mur à béton qui s'est écroulé sur la victime.

Cette pluie a également emporté des toitures d’une centaine de maisons et édifices de cette ville et fait de nouveaux sans abris dans cette ville après les inondations dues aux crues du fleuve Congo entre octobre et décembre derniers.

Au nombre d’édifices détruits par cette pluie, il y a un centre de santé, une maternité, des boutiques du grand marché de Bumba, la tribune du stade Mobutu ainsi que des églises de réveil construite en paille.

Des branches d’arbres arrachées par le vent jonchent les rues de la ville de Bumba et bon nombre de chrétiens n’ont pas fait le déplacement des églises pour assister à la messe des rameaux.

Ils se sont plutôt occupés à reconstruire leurs habitations endommagées.

Ce sinistre survient trois mois après les inondations du fleuve Congo qui avaient détruits plus de trois cents maisons du territoire de Bumba, faisant ainsi plus de 35 000 sans-abris.

Ces inondations avaient même coupé des routes qui approvisionnent les grands centres urbains en produits vivriers, comme le tronçon Bumba-Ndobo, sur la route de Lisala.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner