Maniema : les cultures vivrières attaquées par une mouche blanche

Champ de manioc. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une mouche blanche attaque le riz, le manioc et la banane plantain dans les territoires de Kailo et de Pangi (Maniema). Cette information livrée par le Réseau de sécurité alimentaire au Maniema (RESAM), est confirmée par le gouvernement provincial.

A en croire le ministre de l’Agriculture, pêche et élevage du Maniema, Pierre Andala Katy Mulingwa, cet insecte ravageur vit dans des endroits à forte humidité et attaque dangereusement les cultures vivrières.

«Dès que la plante est attaquée au niveau de la planture, la croissance est automatiquement arrêtée. Il y a eu d’abord le message du gouverneur qui prévient la population de signaler tout cas de culture vivrière attaquée par la mouche blanche dans une zone. Dans les champs ravagés, couper tous les résidus de récolte et procéder à leur incinération», a-t-il recommandé.

Face à cette situation, M. Andala souligne la nécessité d’une action concertée entre son gouvernement et les partenaires qui doivent rendre disponibles rapidement les semences  pour les populations appelées à ne pas utiliser les récoltes venant des champs attaqués par cet insecte.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (72)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)