Bruno Mavungu : «Le choix d’un candidat unique de l’opposition n’est pas à l’ordre du jour»

Bruno Mavungu, secrétaire général de l’UDPS lors d’un point de presse à Kinshasa, le 7/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« Le choix d’un candidat unique de l’opposition n’est pas à l’ordre du jour », a affirmé jeudi 7 avril le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Bruno Mavungu à la presse à Kinshasa. Il a expliqué que l’essentiel est de travailler pour l’organisation des élections apaisées qui permettront une alternance sans heurt en RDC.
 
Pour Bruno Mavungu, l’UDPS d’Etienne Tshisekedi a beaucoup milité dans ce pays et il n’est pas prêt à hypothéquer l’avenir du peuple congolais dans une voie qui n’augure rien de bon.
 
La réaction de l’UDPS arrive après que le G7, le groupe de dissidents de la Majorité qui a basculé dans l’opposition, a désigné l’ancien gouverneur du Katanga comme son candidat à l’élection présidentielle.
 
Il a estimé que le plus important pour son parti est d’arriver à obtenir une alternance pacifique du pouvoir, insinuant au passage que les ténors du G7 à l’époque dans la Majorité Présidentielle ont changé les règles du jeu électoral en faveur de leur candidat.
 
«Ce sont les même gens qui ont travaillé pour priver au pays le deuxième tour [de l’élection présidentielle] parce que généralement les alliances se font au deuxième tour. Les alliances c’est bon pour gagner. Mais, si c’est pour gagner qu’on doit être ensemble, alors je dis la raison n’est pas suffisante», a déclaré Bruno Mavungu.
 
Le secrétaire général de l’UDPS qui reste convaincu qu’Etienne Tshisekedi avait remporté la présidentielle de 2011 pense qu’il faut dès à présent préparer une bonne gestion de la période post-électorale.  
 
«Nous avons gagné [l’élection de 2011] et nous avons rencontré des chars de combat. On peut s’unir pour obtenir 90%, Mais si en face ce sont des chars de combat vous ferez quoi ? A moins qu’on me dise que cette fois-ci nous dans l’opposition, puisque nous aurons le candidat unique nous aurons aussi des chars de combats, pour nous opposer aux autres chars de combat», a ajouté le secrétaire général de l’UDPS.
 
Réagissant à la désignation de Moise Katumbi comme candidat du G7 à la présidentielle, Vital Kamerhe arrivé en troisième position à la présidentielle de 2011, a déclaré sur TV5 Monde que le plus important était d’abord d’obtenir l’organisation de l’élection présidentielle dans les délais prescrits dans la constitution et non de se diviser maintenant autour de la question de la candidature unique de l’opposition à la présidentielle.

Vous pouvez suivre Vital kamerhe en cliquant ici:

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)