Des ONG dénoncent la forte présence militaire dans l’ex-Katanga

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Cinq ONG de défense de droits de l’homme s’inquiètent de la circulation, depuis le 1er  avril, des militaires lourdement armés, des chars de combat et des auto-blindés dans l’ancienne province du Katanga notamment dans les villes de Lubumbashi, Kamina, Kolwezi et Kalemie. Le commandant de la 22e région militaire indique que cette présence des militaires est consécutive à la réforme de l’armée et au renforcement des capacités des FARDC.

Comment analyser cette situation ?​

Invités

-Général Jean-Claude Kifwa, Commandant de la 2ème zone de défense qui regroupe la 21ème et la 22ème région militaire. 

-Me Timothée Mbuya, Coordonnateur de Justicia Asbl, Ong de défense des droits de l’Homme basée à Lubumbashi.

-Emmanuel Kabengele, Coordonnateur national du Réseau pour la réforme du secteur de sécurité.

 

Pour participer à l’émission  appelez-nous au 0818906488.
Par SMS, écrivez-nous au 081 7788166.

Et sur internet écrivez-nous à [email protected] ou cliquer ici.

Allez sur notre page facebook. Dialogue entre congolais-radio okapi.
N’oubliez pas de joindre à tous vos messages vos numéros de téléphones pour que nous puissions vous recontactez en cas de besoin.

/sites/default/files/2016-04/130416-p-f-_dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner