Ex-Province Orientale: Jean Michel Dumond évalue les projets environnementaux financés par l’UE

Jean Michel Dumond, ambassadeur de l'Union européenne visite le projet d'agroforesterie de Mampu. Ici, devant les sacs de charbon de bois fabriqué par les paysans. Ph. Cyprien Banyanga

L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC, Jean Michel Dumond, est arrivé à Kisangani dimanche 17 avril en début d’après-midi. Il a déclaré être venu au chef-lieu de la province de la Tshopo pour évaluer les programmes en cours et ceux qui vont être développés, notamment les programmes dans l’approche protection de l’environnement et biodiversité.

A sa descente d’avion, Jean Michel Dumond a expliqué à Radio Okapi l’objet de sa visite:

«Tout ce qui concerne l’environnement, l’agriculture et les ressources énergétiques durables. Et notamment avec une visite à Yangambi, l’une des cinq zones qui ont été sélectionnées pour être l’objet de cette approche intégrée: protection de l’environnement, biodiversité, agriculture durable, bénéfices de la population...» 

Il est question de voir avec les autorités nationales et provinciales ce qu'il faut faire dans les années à venir à Yangambi. Il s’agit en particulier, selon lui, du «développement du centre de l’Inera ('Institut national d'études et de recherches agronomiques), puisque ç’a été un des centres phares du développement de la génétique sur les produits végétaux en Afrique».

Dans cet extrait sonore, Jean Michel Dumond évoque aussi «l’aménagement du fleuve Congo jusqu’à Kisangani, les deux ports de Kisangani qui vont être réhabilités dans les mois à venir»:

/sites/default/files/2016-04/jean-michel_dumond.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner