Kinshasa: la fondation IDA veut vendre des médicaments « à bas prix »

Des comprimés de Diazostimul, stimulant sexuel mis au point par le pharmacien congolais Ntondele Diazolo (Photo droit tiers)

Des représentants de la fondation néerlandaise IDA ont rencontré mercredi 20 avril des entreprises pharmaceutiques congolaises. Elle leur a parlé de son intention d’établir une collaboration avec des partenaires du secteur de la pharmacie pour vendre à bas prix des médicaments produits en Europe.

La fondation néerlandaise est présente dans 130 pays repartis. Elle fournit particulièrement des médicaments essentiels et des consommables médicaux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner