Mongala: le gouverneur fustige l’absence de la commissaire spéciale à la remise et reprise

Le point rouge indique le territoire de Mobayi-Mbongo dans la province de l'Équateur. Vue sur Google Maps.

Le gouverneur élu de la Mongala, Bienvenu Esimba se plaint de n’avoir pas finalisé la remise et reprise à la suite de l’absence de la commissaire spéciale, Marceline Mondjiba.

Il l’a dénoncé, samedi 30 avril, à Lisala, chef-lieu de la Mongala:

«Il était question que nous puissions formaliser les choses, à travers les deux cabinets. Nous avions trouvé que sa maison était déjà vide. Madame [la commissaire spéciale] a pris le véhicule de l’Etat. Nous ne savons pas les raison pour lesquelles elle a dû quitter la ville dans ces conditions-là. Alors que nous nous sommes convenus  que nous puisons nous retrouver aujourd’hui [samedi] à 8heures pour finaliser la remise reprise».

Malgré ce qu’il qualifie de fuite de la commissaire spéciale, Bienvenu Esimba a demandé au procureur de la République de faire le constat et a promis d’assurer la continuité de l’Etat pour le développement de la Mongala.

Amorcée jeudi 28 avril avec le commissaire spécial-adjoint en charge de l’économie, finances et développement, Michael Sakombi, la remise et reprise devait s’achever samedi.

Jointe de Gemena où elle séjourne, la commissaire spéciale de la Mongala, Marceline Mondjiba dit avoir plutôt quitté la ville de Lisala sur ordre de sa hiérarchie et pour sa sécurité:

«Le colonel avec le P2 de la police sont venus m’arracher les gardes sur ordre de Kinshasa. C’est alors que je me suis senti en insécurité. Je n’ai aucun problème avec le gouverneur, il n’est pas encore en fonction. C’est moi qui ai toutes les données, mais il a fait la remise avec mon adjoint charge de l’ECOFIDE.  Heureusement j’avais pris soin d’informer la hiérarchie. Je suis à Gemena, je vais faire ma déposition et l’on verra la suite».

La société civile de la Mongala  appelle les politiciens de la Mongala à l’unité pour l’émergence de cette nouvelle province.

En avril dernier, cette structure avait déploré le mauvais état des routes de desserte agricole qui ne permettent pas aux paysans de cette province d'évacuer leurs produits agricoles vers les centres de commercialisation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (52)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
FCC (21)
Linafoot (21)