Kinshasa: le mauvais état des routes menace d’enclaver le marché central

Des travaux de réfection de routes empêchant la circulation de véhicules sur l’avenue du commerce au croisement de l’avenue Lwambo Makiadi (ex-bokassa) à Kinshasa le 9/01/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs artères routières situées autour du marché central de Kinshasa sont impraticables à certains endroits. C’est notamment le cas des avenues Bokassa, colonel Ebeya, Tabu Ley, Commerce et Kasaï qui constituent des voies d’accès au marché central de Kinshasa. L’impraticabilité de ces routes menace d’enclaver ce marché.  

L’avenue colonel Ebeya jusqu’à son croisement avec l’avenue des Huileries est parsemée des nids des poules et des trous béants.

Sur les avenues Tabu Ley, Commerce et Kasaï où un reporter de Radio Okapi s’est rendu, des lacs artificiels se sont formés à certains endroits, obligeant parfois les passants à se faire transporter sur le dos de certains jeunes qui monnaient ce service.

L’avenue Bokassa est la plus délabrée de toutes les avenues situées aux abords du marché central. Le tronçon de cette avenue, situé entre les avenues Kabambare et Commerce est complètement délabré et donc impraticable pour les engins roulants.

Plusieurs conducteurs de transport en commun qui assurent le trafic entre le marché central et plusieurs de la ville s’arrêtent désormais à quelques encablures du marché central.

Les habitants redoutent l’enclavement du marché central et appellent le gouverneur de la ville de Kinshasa à s’impliquer pour la réhabilitation de toutes les routes situées aux abords du marché central.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner