Infrastructures routières: le député Lokondo dénonce «la marginalisation de l’Equateur»

Le député Henri Thomas Lokondo le 06/01/2015 au Palais du peuple à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompeengo

Le député Henry Thomas Lokondo s’est dit « indigné » par la « marginalisation » de la province de l’Equateur dans la construction et la réhabilitation des routes.

Il l’a fait savoir vendredi 6 mai à la suite de la réponse du ministre des Infrastructures et Travaux publics à la question orale que lui a adressée le député Jean-Pierre Pasi za Pamba.

Selon Henry Thomas Lokondo, le ministre a parlé, dans sa réponse, des travaux de construction, de réhabilitation et de modernisation des routes dans toutes les provinces sauf à l’Equateur.

« Le ministre qui répondait à une question bilan sur son secteur de 2012 à ce jour, a parlé de la construction, de la réhabilitation et de l’entretien des routes à travers le pays sans citer l’Equateur. Je n’ai pas un autre commentaire à faire parce que ma province n’a été pas considérée comme une province prioritaire pour les routes. C’est une situation que j’ai trouvée grave. Je suis indigné de constater cette marginalisation de l’Equateur », a-t-il dénoncé.

Vous pouvez écouter les explications du député Lokondo.

/sites/default/files/2016-05/20160508-entretien-lokondo_55sec.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner