Kinshasa: 90% de déchets produits ne sont pas gérés

Amas d'immondices sur la rivière Funa à Kinsahas/Limete. Ph Radio Okapi/ Michel Kifinda

Sur 7000 tonnes des déchets produit chaque jour à Kinshasa, moins de 10% seulement sont gérés jusqu’au centre d’enfouissement de Kinkole, a indiqué jeudi 12 mai le  directeur général de la Régie d’assainissement et travaux publics de Kinshasa (RATPK). Selon lui, la RATPK connaît de sérieux problèmes financiers pour son fonctionnement, depuis le désengagement de l’Union européenne dans le financement du projet PARU.

«Nous avons reçu le projet [PARU après le retrait de l’Union européenne] au mois d’août 2015, le Gouvernement intervenait pour 75% du budget qui était alloué et la ville pour 25%. Mais quand on voit la globalité du fonctionnement du projet, c’est qu’à la date d’aujourd’hui, financièrement nous avons fonctionné avec 50% du budget qui devrait être prévu», a indiqué le directeur général de la RATPK, Emmanuel Biey.

La RATPK connaît de temps en temps des débordements dans les stations de transfert d’immondices à travers la ville. «Parfois, on nous crie dessus. Mais ce n’est pas de notre faute! On ne sait pas faire un travail d’assainissement réellement sans moyen financier», a-t-il poursuivi.

D’après lui, le désengagement du gouvernement central prévu d’ici juillet 2016 nécessite l’accélération de la mise en fonction du Fonds d’assainissement déjà institué par l’assemblée provincial de Kinshasa pour continuer à financer le projet.

«Bientôt le Gouvernement ne va plus intervenir. Nous aurons encore plus de difficultés. Les déchets continuent d’être produits chaque jour et comment nous allons nous comporter ?», s’est interrogé Emmanuel Biey.

Il a tenu ces propos lors de l’ouverture d’un atelier consacré à cette problématique. Il s’agit, selon la même source, de réfléchir pour y trouver des solutions adéquates.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (58)
RDC (56)
FARDC (55)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (39)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (17)