Rutshuru: 200 personnes arrêtées pour actes d’insécurité

Bureau de l'administration du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), réhabilité dans le cadre des projets à impact rapide de la Monusco. Décembre 2015. Photo Radio Okapi/Bernardin Nyangi

Environ deux cents personnes sont détenues depuis le début du mois de mai à la prison centrale de Rutshuru (Nord-Kivu) pour actes d’insécurité dans la région, a annoncé Justin Mukanya, l’administrateur de ce territoire  jeudi 12 mai à Radio Okapi. Selon lui, ces personnes sont suspectées par le parquet d’avoir participé directement ou indirectement à des actes d’insécurité qui ont caractérisé le territoire de Rutshuru depuis février.

Certains prévenus ont été appréhendés pour des cas d’exactions contre des civils, d’autres pour leur collaboration avec les malfaiteurs ou pour détention illégale d’armes de guerre, a précisé l’administrateur de ce territoire.  Les prévenus seront bientôt présentés devant le juge afin qu’ils répondent de leur actes, a-t-il assuré.

 Ces arrestations, selon Justin Mukanya, sont des retombées des mesures prises par les autorités provinciales pour mettre fin aux violences inter ethniques enregistrées depuis le début de l’année au Nord-Kivu, précisément dans le territoire de Rutshuru.

Depuis début 2016, les membres des communautés Hutu et Nande s’affrontent dans certaines régions de la province du Nord-Kivu, occasionnant des morts dans les deux groupes ethniques.

En février dernier, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme s’était dit inquiète des violences inter communautaires signalées au Nord-Kivu, précieusement dans les territoires de Lubero et Walikale, lesquelles avaient fait au moins 21 morts seulement pour le mois de février.

Selon Justin Mukanya, la situation sécuritaire s’est cependant beaucoup  améliorée sur les axes principaux du territoire de Rutshuru depuis mars.  Il plaide toutefois pour la restauration de la sécurité à l’intérieur du territoire, où l’on enregistre encore des attaques sur des véhicules, des meurtres et des enlèvements des voyageurs. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)