RDC : la VSV dénonce les détentions arbitraires et prolongées

Au centre, Madame Patrizia Diomi et ses avocats le 28/07/2012 au siège de la VSV à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’homme (VSV) dénonce les détentions arbitraires et prolongées des personnes dans les cachots des services de sécurité civile ou militaire en RDC. Dans un communiqué de presse rendu publique lundi 16 mai, l’ONG de défense des droits de l’homme souligne que ces personnes détenues du reste illégalement, « endurent un calvaire indescriptible suite notamment aux conditions infrahumaines de détention et à la privation des visites des membres de famille, proche ou avocats ».

Tout en invitant les autorités congolaises à respecter et faire respecter les droits des personnes en détention, quelques soient les motifs, la VSV recommande au gouvernement de diligenter une enquête indépendante sur la persistance des cas de détention prolongée dans les cachots ne dépendant pas des parquets en vue de traduire en justice les responsables de violation des droits des détenus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)