La loi de finances rectificative déclarée recevable à l’Assemblée nationale

Matata Ponyo Mapon, Premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2016 a été déclaré recevable mercredi 18 mai à l’Assemblée nationale. Si ce projet est finalement adopté, le budget de la RDC adopté en décembre 2015 à environ 8 milliards dollars américains va être réduit de deux milliards de dollars.

Au cours de la plénière de ce mercredi, le Premier ministre qui répondait aux questions des députés a avancé les raisons de la réduction du budget. Il a notamment évoqué la baisse du prix des matières premières.

Matata Ponyo a notamment fait savoir que l’exécution du budget au cours des trois premiers mois de l’année a été difficile.

«S’agissant de l’exécution du budget de l’exercice 2016 au premier trimestre, elle n’a pas été heureuse pour les deux raisons suivantes : la baisse sensible du niveau des recettes due essentiellement à la chute des cours des principales matières premières d’exportation ainsi que la fermeture de l’entreprise KCC et des entreprises connexes. Les recettes de 4 premiers mois 2016 sont inférieures de près de 150 milliards des francs congolais par rapport à celles de la même période au cours de l’exercice 2015», a-t-il déclaré.

Le projet de loi a été envoyé à la commission économique et financière pour un examen approfondi.

Le président de l’Assemblée nationale a déclaré sans plus de détails que les priorités dans la répartition budgétaire seront la sécurité, la défense et les élections.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner