Uvira: les commerçants en grève

Les étalages des détaillants sont entassé le long d'une des avenues de commerce ce 26/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo/photo d'illustration

Plusieurs tenanciers des maisons de commerce à Uvira (Sud-Kivu) observent depuis mardi 24 mai une grève. Comme mardi, magasins, boutiques, kiosques, dépôts et les pharmacies sont restés fermés ce mercredi, rapportent des sources locales. Selon le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) à Uvira, les grévistes protestent contre le paiement à la Direction générale des impôts (DGI)  de la somme de 8000 Francs congolais (environ 8 USD) par mois à titre  d’impôt professionnel sur les rémunérations de l’exploitant individuel (IPR). Cette taxe étouffe, selon eux, leurs activités, a-t-il précisé.  

« Avec les guerres qui ont troublé l’Est du Congo, les gens d’Uvira sont en train de se remettre économiquement. Et ce sont des petits commerçants à qui l’on impose l’IPR. Payer l’impôt, c’est la loi, mais seulement, avec cet impôt, ils ne vont jamais décoller. En plus, Uvira traverse actuellement une période qu’on ne sait pas vraiment expliquer. Et vu la conjoncture économique actuelle, ces gens se trouvent dans l’impossibilité de payer cet impôt-là», a soutenu le président de la FEC/Uvira, le pasteur Kiza Muhato.

De son côté, le chef du centre d’impôt synthétique de la DGI/Uvira, Freddy Kwibe Mubona, déplore la « manipulation des contribuables de la DGI à Uvira». Freddy Kwibe fait observer que, pour le mois d’avril,  60 commerçants d’Uvira se sont acquittés de cet impôt sans aucune pression de la part de la DGI.

C’est depuis 2012 que la DGI s’est employée à sensibiliser les contribuables d’Uvira sur la nécessité de payer cet impôt, a-t-il rappelé.     

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner