Lac Albert: un pêcheur congolais tué sur les eaux ougandaises

Un pêcheur sur la rivière à Epulu en Ituri, 2006.(Photo d'illustration)

Le corps sans vie d’un pêcheur de la chefferie de Wagongo en territoire de Mahagi a été repêché mardi 31 mai sur le lac Albert, côté ougandais. D’après la société civile de Mahagi, qui a livré cette information à Radio Okapi, la victime avait été tuée dimanche dernier par balles par des hommes armés non autrement identifiés.

L’administrateur du territoire de Mahagi, Jean Bosco Ngamubiem, a confirmé la mort de ce pêcheur. Selon lui, la victime était en pleine séance de pêche à bord d’une barque avec deux compagnons d’origine ougandaise lorsqu’un groupe d’hommes armés a surgi, à bord d’une pirogue.

Ces derniers leur ont ravi les poissons et le moteur de leur barque.  Pour s’être opposé à cette rafle, le pêcheur a été criblé de plusieurs balles, pendant que ses compagnons prenaient la fuite par nage.

Craignant des scènes de représailles, Jean Bosco Ngamubiem a appelé la population de Mahagi au calme, promettant de se rendre dans les prochains jours dans le district ougandais de Nebi afin d’échanger avec les autorités locales sur cet incident et promouvoir la cohabitation pacifique entre les communautés frontalières.  

Ce meurtre intervient un jour après le rapatriement dans leur pays des corps des trois policiers ougandais, tués samedi dernier dans un accrochage avec des FARDC sur le lac Albert.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner