Sécurité : l’EUSEC va définitivement quitter la RDC le 30 juin

Chef de mission EUSEC en RDC, colonel Johan de Laere lors d’une émission au studio de Radio Okapi à Kinshasa, le 8/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le mandat de la Mission de sécurité européenne pour l’assistance à réforme de la sécurité en RDC (EUSEC) est arrivé à sa fin. Le chef de cette mission, le colonel Johan De Laere va quitter la RDC le 30 juin prochain avec tous le personnel.

En terme du bilan, le colonel Johan De Laere s’est dit content d’avoir contribué à la mise en place de la réforme des Forces armées de la RDC (FARDC).

«On va laisser des traces qui sont visibles, qui vont constituer la fondation de la maison qui s’appelle la réforme des forces armées. La maison n’est pas encore construite complétement mais la fondation est là et les murs du premier étage. Nous demandons aux FARDC de s’approprier les différentes écoles militaires qui ont reçu notre appui pendant presque 11 ans», a affirmé Johan De Laere.

Dans le cadre de cette réforme de l’armée, l’EUSEC dit avoir contribué dans plusieurs domaines dont :

  • La réalisation du recensement du personnel des FARDC
  • L’attribution des cartes d’identité aux éléments recensés
  • La création d’une base des données qui pourra désormais servir d’outils de gestion du processus de mise en retraite du personnel vieillissant

Apres le départ de la mission, un autre programme de l’Union européenne dénommé «Progress » et  financé par le 11ème Fond européen de développement, va reprendre deux des trois missions de l’EUSEC à savoir : le conseil stratégique et la consolidation de l’administration des FARDC.

Le colonel Johan De Laere a par ailleurs recommandé à la hiérarchie des FRADC de s’approprier de la troisième mission de l’EUSEC qu’est la formation des écoles militaires.

Le mandat de la Mission de sécurité européenne pour l’assistance à réforme de la sécurité en RDC a duré presque 11 ans.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner