Maniema: mise en garde contre la fraude à l’examen d’Etat

Des candidats finalistes des humanités de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) à Kinshasa, le 28/04/2015 après la dissertation, la première épreuve de l’examen d’état, édition 2014-2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plus de 15 000 candidats sont attendus à l’examen d’Etat, EXETAT 2015-2016 au Maniema. Au cours d’un point de presse dimanche 19 juin  matin, le chef de division provinciale de l’Éducation, Nestor Ntumba, les a appelés à éviter la tricherie.

«Tous les membres des centres de passation de l’examen d’Etat : surveillants, directeurs… Tout le monde doit se mettre en ordre […] On vous surprend en train de favoriser la fraude, votre place, c’est devant la justice et vous perdez votre emploi», a-t-il menacé.     

Selon Nestor Ntumba, toutes les dispositions sont prises pour que partout au Maniema, l’examen se passe au même moment.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (174)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (26)
Lamuka (25)
Sécurité (24)
Corruption (23)
ADF (23)
Kinshasa (23)
Ituri (23)
UDPS (22)
Monusco (21)