Kasaï : un conflit foncier à Dibaya fait un mort

Maisons incendiées

Une personne est morte et près d’une dizaine d’autres blessées, lundi 20 juin, dans la forêt  du  village  Kamalu, en territoire de Dibaya (Kasaï), à la suite d’un conflit foncier.

Des sources sur place rapportent que des jeunes de Kamalu se rendaient aux champs, quand ils ont rencontré quelques ressortissants de Ntambwe dans la forêt en train de travailler.

Les deux camps ont commencé à se disputer, entrainant un conflit généralisé. Un homme de Ntambwe été tué à l’arme blanche et deux autres grièvement blessés.

Alertés, les habitants de Ntambwe ont transporté leur cadavre jusqu’au village Kamalu où ils ont incendié près de 60 maisons et ont blessé 6 personnes, dont trois grièvement, rapportent les mêmes sources.

Les policiers de Tshishilu  ont été dépêchés sur place pour contenir la situation.

Mardi dans la matinée, c’est le district de la police de la Luluwa qui a renforcé la présence policière sur place.

Divers témoignages recueillis indiquent que c’est depuis plusieurs années que les ressortissants du village Kamalu et ceux de Ntambwe, pourtant membres d'un seul groupement, ne s’entendent pas au sujet de la forêt Kawaya qu’ils se disputent.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner