Ituri: 24 personnes arrêtées pour manque de latrines et poubelles

Des préposés de la ville de Kinshasa chargés de la gestion des poubelles publiques essayent de classer les ordures qui débordent le 13/11/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Vingt-quatre habitants dont onze déplacés de guerre de Getty ont été arrêtés par le chef de collectivité de Walendu - Bindi, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bunia. Selon la société civile de Gety, qui a dénoncé cet acte mardi 21 juin, ils sont accusés de ne pas disposer de latrines et de poubelles.

L’arrestation de ces personnes a été prise à l’issue d’une opération de contrôle de salubrité publique initiée par le chef des Walendu Bindi, Olivier Peke.

Selon la société civile locale, certains habitants, dont quatre déplacés arrêtés, ont été libérés moyennant le payement d’une amende de 50 000 francs congolais (50 dollars américains).
Dix-sept personnes, dont sept déplacés de guerre de Getty, sont encore aux arrêts.

Le chef de collectivité des Walendu Bindi n’a pas été joignable pour donner sa version des faits.

Contacté, le secrétaire de la chefferie confirme que cette opération de contrôle est effectuée par le service de développement rural. Mais, il dit ignorer l’effectif des personnes arrêtées.

De son côté, la société civile de Gety affirme avoir plaidé, sans succès, pour la libération de ces déplacés qui sont des personnes sinistrées.​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner