Condamnation de Moïse Katumbi: la défense ira en appel, l’accusation satisfaite

Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga le 29/6/2011 à Lubumbashi. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le collectif des avocats de Moïse Katumbi Chapwe annonce qu’il va interjeter appel concernant le  jugement par contumace rendu mercredi 22 juin par le tribunal de paix Lubumbashi – Kamalondo. Le tribunal a condamné l’ex-gouverneur à trois ans de prison pour faux et usage de faux dans une affaire de spoliation d’un immeuble appartenant à Alexandros Stoupis, un sujet grec. L’avocat de ce dernier se dit par contre satisfait du verdict.
 
Le collectif d’avocats de M. Katumbi regrette de n’avoir pas été notifié du jugement. Me Mumba Gama, estime en outre que ce procès a été émaillé d’un certain nombre d’entorses. D’après lui, les juges n’auraient pas dû siéger en l’absence de l’accusé :

«Le tribunal sait que Moïse Katumbi est absent du pays. Et il a été autorisé d’être absent du pays par Monsieur le Procureur général de la République, qui est l’organe principal des poursuites. C’est le maître de l’action publique.»

Candidat déclaré à la présidentielle en RDC, M. Katumbi a quitté la RDC en mai pour se faire soigner en Afrique du Sud, puis en Europe après en avoir reçu l’autorisation du Procureur général; Il est poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’État à la suite d'une enquête diligentée par le Parquet général du pays sur des soupçons de « recrutement de mercenaires ».
 
Me Mumba n’exclut pas la possibilité de poursuites contre les juges qui se seraient mal comportés dans cette affaire:

«Un juge ne peut pas passer outre un jugement qui est rendu par un tribunal. Le tribunal de grande instance a rendu un jugement, leur demandant de ne pas juger. Eux, ils sont passés outre. Ils auront à répondre sur le plan disciplinaire et sur le plan judiciaire.»

Ecoutez la déclaration de Mumba Gama ici :

/sites/default/files/2016-06/230616-p-f-_lushi_mumba_gama_sur_decision_triipaix-00.mp3
 
Satisfaction de Stoupis
 
De son côté, le bâtonnier Ambroise Kamukuni, le président du collectif des avocats de Stoupis a salué ce jugement, dont il dit avoir été saisi par voie de greffe du tribunal.
Me Ambroise Kamukuni indique que son client reste disponible jusqu’à ce qu’il soit satisfait sur les  intérêts civils au regard des préjudices qu’il a subis :
 
«Cette maison est occupée depuis plusieurs années sans titre ni droit. [M. Stoupis] a donc subi des préjudices du fait de cette occupation illégale de sa maison. Nous voulons que la décision soit exécutée immédiatement.»
 
M. Katumbi a été également condamné au versement d'un million de dollars de dommages-intérêts. En dehors de ces intérêts civils, le reste n’intéresse pas le plaignant, affirme Ambroise Kamukuni:

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (81)
RDC (75)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (52)
Beni (45)
Monusco (39)
ADF (33)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (22)
Linafoot (19)
Mazembe (18)