L’ACAJ réclame la libération des militants de l’opposition arrêtés au Kongo-Central

Georges Kapiamba, président d’Acaj le10/09/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) réclame la libération des militants des partis politiques de l’opposition détenus dans le Kongo-Central depuis mai dernier.

Poursuivis par le parquet général du Kongo-Central pour « avoir préparé des tracts  appelant la population aux soulèvements», ces sept militants avaient été arrêtés alors qu’ils préparaient la marche de l’opposition du 26 mai.

« Le fait de participer à une réunion pour préparer une marche qui était, du reste connue des autorités, ne peut pas constituer une infraction pour qu’ils soient en détention arbitraire », estime Me Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

D’après lui, on compte parmi les personnes arrêtées des militants de l’UNC de Vital Kamerhe, du Reco de Fabrice Puela, du MPCR de Jean-Claude Mvuemba et un fonctionnaire de l’Etat.

Me Georges Kapiamba invite le gouvernement « à faire respecter les droits et libertés publics reconnus aux membres de l’opposition ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (101)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)