RDC: les évêques catholiques «offrent leur sollicitude pastorale» à Edem Kodjo

Des évêques congolais membres de la Cenco le 23/6/2011 au centre Nganda à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les évêques catholiques offrent leur sollicitude pastorale en appui au facilitateur du dialogue national, le Togolais Edem Kodjo, en vue de rapprocher tous les acteurs politiques pour la tenue du dialogue et le respect de la constitution. Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), abbé Léonard Santedi, l’a indiqué lundi 27 juin à Kinshasa lors d’une conférence de presse.

«Le veilleur avertit son peuple», ont souligné les évêques membres de la CENCO, appellant à la responsabilité des acteurs politiques pour la sauvegarde de la nation. Ils ont lancé ce message à la classe politique à l’occasion de la clôture de leur 53ème assemblée plénière tenue au Centre Caritas à Kinshasa du 20 au 24 juin, rapporte l’abbé Leonard Santedi.

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo note que la RDC connaît une situation de crise :

«Effectivement, il y a blocage du processus électoral. Même le dialogue, qui semble la voie royale en démocratie pour résoudre des problèmes, semble être dans l’impasse.»

Au regard de ces deux aspects, les prélats catholiques n’ont pas voulu croiser les bras, selon la même source. Ils ont lancé ce message, répercuté par l’abbé Santedi:

«Pour les évêques, c’est d’abord une problème de choix politique, un problème d’accord politique. Voilà pourquoi, ils offrent même leur sollicitude pastorale pour essayer de rapprocher les uns des autres, à se mettre – sans tarder – autour de cette table et à se parler en privilégiant l’intérêt supérieur de la nation.»   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner