Le Phare: «La CENCO demande au peuple de s’opposer à tout glissement"

 

Au centre le Cardinal Laurant Monsengwo Pasinya et les éveques du Congo à Kinshasa lors de la premiére célébration du cardinal devant les fidèles catholique. Radio Okapi / Photo John Bompengo

Revue de presse du mardi 28 juin 2016

Les journaux de Kinshasa commentent largement le message des évêques de la CENCO à l’occasion de la clôture de leur 53ème assemblée plénière tenue au Centre Caritas à Kinshasa du 20 au 24 juin.

Le Phare rapporte que les évêques membres de Conférence Episcopale Nationale du Congo (Cenco), ont appelé le peuple congolais à s’opposer à tout ce qui pourrait bloquer l’alternance politique au sommet de l’Etat. Ils invitent la « majorité silencieuse » à résister, par des moyens pacifiques et démocratiques à toute velléité de glissement du mandat présidentiel, rapporte le journal.

Ces princes de l’Eglise catholique ont tenu à souligner  que leur rôle est d’accompagner les acteurs politiques congolais, toutes tendances confondues, à mieux s’acquitter de leurs missions, indique le  quotidien.

Forum des As exploite, dans la même déclaration, l’appel de la CENCO au dialogue sur fond du respect de la constitution pour "conjurer le chaos qui se profile à l’horizon."  Les prélats catholiques exhortent les acteurs politiques à mettre fin aux manœuvres dilatoires et  se mettre autour d’une table avec le Facilitateur nommé pour se parler en face, en vue de dégager un consensus pour l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes dans le respect de la Constitution, rapporte le tabloïd.

L’Agence congolaise de presse(ACP), qui reprend certains extraits de la déclaration, met les politiciens devant leurs responsabilités, « Faute de quoi, ils répondront devant l’histoire, si à cause de leurs intérêts partisans, ils sacrifient la paix de la Nation».
Ce message de la CENCO, poursuit l’agence, exhorte aussi les acteurs politiques à répondre au cri de détresse du peuple congolais dans la mesure où la crise qui  déchire le pays a des répercussions néfastes sur le vécu quotidien des congolais.

«RDC: les évêques proposent leur appui à Kodjo», titre La Prospérité. Le journal précise que les pères de l’Eglise ont longuement réfléchi sur les voies et moyens de sortir le pays de l’impasse. Au regard du Dialogue qui tarde à se concrétiser, ils ont proposé leur sollicitude pastorale, en appui au facilitateur nommé, pour favoriser le rapprochement entre acteurs politiques congolais afin d'obtenir ainsi la tenue de ce dialogue attendu.

Les quotidiens kinois reviennent aussi sur la visite de Joseph Kabila à Kalemie(Tanganyika).

La Prospérité  rapporte que depuis Kalemie, Joseph Kabila lance un appel à l’enrôlement au mois de juillet. Le tabloïd estime que par cet appel, le président de la RDC répondait ainsi à une foule nombreuse qui criait à tue-tête « Udumu, Wumela», rappelant le fait selon lequel la RD Congo est un pays de démocratie qui inclut l’organisation des élections.

 Forum des As, pour qui, le discours tenu par Joseph Kabila à Kalemie apaise fait remarquer que le chef de l’état est allé lancer «les projets de grande envergure» pour payer des dettes de la campagne électorale de 2011. Le tabloïd cite  la construction d’un stade omnisports moderne d’une capacité d’accueil de quinze mille places, la réhabilitation et la modernisation de la voirie,  de  l’aérogare et la Piste de l’aéroport,…

Le Phare, dans un autre cadre, revient sur un chiffre publié à l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture [26 juin] qui inquiète les organisations qui luttent contre la torture. « Torture en RDC : 1215 cas répertoriés, zéro sanction”, titre le journal.
Georges Kapiamba qui parlait au nom de toutes les structures de défense des droits de l’homme en RDC, précise  que sur les 1215 cas enregistrés de novembre 2013 à janvier 2016, 55 cas ont été portés à la connaissance des autorités gouvernementales, policières et judiciaires à travers le Procureur général de la République.

        Le constat malheureux à faire, renseigne le tabloïd,  est que jusqu’à ce jour, aucune plainte n’a fait objet d’une enquête ni des poursuites judiciaires
formelles.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)